Le Machu Pitumarca et la montagne Vinicunca

Prélude

Tout a commencé après une journée passée à comparer les tours opérateurs de Cusco pour un trek vers le Macchu Picchu.

Nous étions dépités. Entre les offres à 100$ qui ne tiennent pas la route et celles à 500$ où nous nous sentons plus touristes que jamais, nous ne savions plus où donner de la tête.

C’est en descendant une rue de San Blas que j’ai été attiré par une boutique d’art shamanik, Chakruna. il s’avère que les propriétaires,  un couple franco-péruvien, proposent des tours qui changent des circuits touristiques traditionnels. Après quelques échanges, nous sommes complètement convaincus que c’est LE truc que nous avons cherché toute la journée.

C’est donc parti pour 2 jours en compagnie d’Alberto et de Blandine (une autre Française) au Macchu Pitumarca et à la montagne Vinicunca, autrement dit « rainbow mountain ».

Le Macchu Pitumarca, les ruines incas

Rdv à 8h pour prendre un collectivo, un bus local où nous denotons parmi la population. Les quelques heures de route nous permettent de faire plus ample connaissance.

Nous traversons 3 villages dont chacun a sa spécialité culinaire qu’on ne peut indéniablement pas manquer puisque tous les restaurants et vendeurs de rue de chacun des villages cuisinent exclusivement sa spécialité ! Nous commençons par le cuy à Tipon puis les grands pains plats et ronds un peu sucrés et enfin le chicharron (porc bouilli puis frit).

Nous arrivons à Pitumarca pour le déjeuner, l’incontournable riz/frites nous attend ! En vrai, les plats sont super bons mais j’ai toujours du mal à imaginer comment l’association riz/frites a pu voir le jour…

Bref, nous voilà prêt pour marcher jusqu’aux ruines de Pitumarca. En chemin, Alberto nous apprend à reconnaître les eucalyptus, la fleur du roi et la muna, plante aux 1000 vertues. Arnaud à d’ailleurs abandonné le maté de coca pour celui à la muna.

Arrivés en haut, nous passons un moment extra tous ensemble au soleil, seuls au monde car le site est délaissé par les touristes. Il est pourtant riche d’Histoire et d’histoires. On apprend notamment que dans les villages de la vallée, les lois du Pérou ont peu de valeur. Seules 3 règles régissent l’ensemble de la communauté :

Ne mens pas.
Ne vole pas.
Travaille dur !

On en apprend énormément sur l’économie locale, la « loi travail », le commerce, les chapeaux des villageois qui symbolisent leur statut marital etc.

Machu pitumarca - Pérou

Machu pitumarca - Pérou

Machu pitumarca - Pérou

Machu pitumarca - Pérou

Machu pitumarca - Pérou

Nous redescendons au village presque tranquillement en évitant l’orage…
Une bière et un bon dîner (riz, frites !) plus tard et nous filons au lit.

La montagne Vinicunca, 5000m d’altitude et autant de sensations.

Réveil à 4h30… Ça pique un peu.
Heureusement qu’Alberto est là pour nous préparer, je pense, le meilleur petit dej depuis notre arrivée au Pérou. Du lait à l’avoine et un sandwich oeuf/fromage. Il nous en faut peu.

Notre taxi nous emmène ensuite au point de départ du trek. Plus d’une heure de route en lacets complètement ensuqués… Dur.

Mais quand nous descendons de voiture, la magie opère. Tout est blanc et brillant de givre, le soleil se lève et les lamas et les chevaux commencent leur journée. C’est juste whaou.

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

L’ascension n’est pas difficile en soi, c’est plat, ça monte, c’est plat, ça monte etc. La difficulté réside dans l’altitude. Un dénivelé de 900m à 4000m d’altitude, ça demande de rester concentré sur sa respiration et sur l’ensemble des sensations de son corps pour éviter tout malaise. Cela implique aussi que mâcher de la coca devienne votre passe-temps favoris.

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Nous avons vraiment eu de la chance d’avoir un guide aux petits soins, ce n’est pas le cas des grands groupes et cela peut s’avérer dangereux. Un français est d’ailleurs décédé quelques jours avant sur cette montagne. Be careful.

Nous passons par quelques villages de montagnes isolés et Alberto nous emmène à la rencontre de Papacho, un Peruvien, un vrai de vrai qui fait déshydrater ses pommes de terre à même le sol gelé de son jardin.

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Enfin nous arrivons en haut et pouvons admirer les rainbow mountain, encore une fois c’est whaou.

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Mais ce n’est rien comparé à la vue qui nous attend au dernier sommet à 5030m d’altitude.
Époustouflant.
Le froid et le vent nous glacent mais ce n’est pas grave.

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Nous redescendons un peu et nous bifurquons là où les touristes ne vont pas en suivant les traces de quelques lamas.

Être là où nous sommes n’a pas de prix. Nous admirons toutes ces couleurs de la nature en pique-niquant.

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

Et c’est déjà l’heure de descendre, 2 heures pour profiter encore avant de retourner à Cusco et de terminer par un petit apéro tous ensemble :).

Vinicunca montagne - rainbow mountain - cusco - Pérou

8 réflexions sur “Le Machu Pitumarca et la montagne Vinicunca

  1. Sophie Heslon

    Votre récit me fait rêver !
    Avez-vous le contact de ce super couple?
    Je pars au Pérou dans quelques semaines, et je galère comme vous le décrivez à trouver mon bonheur niveau trek rainbow mountains…
    Merci d’avance,
    Sophie

    J'aime

  2. Jean Charles Quine

    Bonsoir,
    Merci beaucoup pour cet article, en effet, ça fait parti d’une de excursions dont j’ai hâte de faire d’ici quelques semaines.
    J’ai contacté l’entreprise, mais malheureusement, sans succès. Il semblerait qu’ils ne font plus les tours guidés.
    Sauriez vous me dire le parcours entrepris lors de ce trek ? (point départ – Point A – Point B …etc..) si biensur, ce n’est pas trop demander.
    Bref, merci en tout cas 🙂

    J'aime

    1. carine3008

      Bonsoir Jean-Charles, alors malheureusement, je n’ai pas en tête les noms des villages dans lesquels nous nous sommes arrêtés :/ Ce que je peux vous redire encore une fois c’est d’éviter les tours (certes pas chers) qui partent à 2h du mat’ et qui reviennent le même jour vers 15h, c’est hyper intense, vous ne profiterez pas. Si vous avez le temps, je vous conseillerai de passer directement à la boutique de Perrine & Alberto, ils pourront certainement vous aider, allez-y de ma part :). A priori ils se sont lancés dans la restauration et ça cartonne (Alberto était un super cuisinier dans mes souvenirs !) : Chakruna Native Burgers – vous les trouverez sur FB. Bon séjour !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s