Le Parc de los Alerces chez les pompiers

Prélude

Ces 3 jours dans le parc Los Alerces n’aura été fait que de moments raros (=weird, bizarres). Est-ce le fait d’avoir passer 3 jours dans une « caserne » de pompiers ? Quisas.

Los Alerces en 20 moments, top chrono

Le moment où le bus en partance d’El Bolson nous dépose au croisement de 2 chemins en plein milieu du parc et Augustin qui débarque en Renault 12. Jaune clair la Renault 12.

Le moment où je joue au ping pong après 15 ans sans avoir touché une raquette. Et Clara qui regarde.

Le moment où on découvre que la rando d’une heure va durer 4h en fait. Parce que notre rythme n’est pas celui d’un pompier.

Le moment où se retrouve devant ce paysage de dingue avec un glacier, 2 lacs, 1 rivière d’une couleur indécente et… C’est tout.

Le moment où on se fait trimballer en mode tournée du facteur dans les Ch’tis. Ça n’en finissait plus. On s’arrêtait partout.

Le moment où les chevaux viennent manger nos tapis de yoga.

Le moment où on joue aux dés. Il faut arriver à 10000. Et Clara bloque. Vraiment.

Le moment où Clara rencontre le sosie de François Damien (François l’Embrouille). Et elle en peut plus. Surtout qu’elle va rester 2h avec lui devant un mouton qui se fait griller au barbec. Et pendant ce temps-là, les moustiques lui dévorent les fesses à travers son legging.

Le moment où mes tongs flottent sur l’eau transparente devant le glacier.

Le moment où, avec ces mêmes tongs, on tue ces p****** de gros taons qui nous enquiquinent.

Le moment où on apprend qu’on sera 5 ce soir. Et qu’il y a que 4 matelas.

Le moment où on craque parce que ça fait bien 3h que le chien n’arrete pas d’aboyer et qu’il est 4h du mat’.

Le moment où on a croisé plein d’enfants alors que Clara voulait croiser un puma. #presquepareil.

Le moment où le débat sur les french fries de Belgique devient épineux.

Le moment où plus rien ne bouge sur le ponton devant ce lac avec le reflet parfait de la montagne.

Le moment où ils commencent à préparer la milanesa. À 23h.

Le moment où j’oublie mon téléphone, mon passeport, ma carte bleue et mon argent à la laguna Escondita.

Et le moment où j’ai couru pour récupérer tout ça.

Le moment où Clara crée un chemin parce qu’on doit absolument longer le rio Arrayanes. Et le moment où finalement on rejoint la route.

Le moment où on se quitte avec Clara 😦 et où on se voit déjà entrain de déblatérer sur la vie sur les toits de Valpo !!!

Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

°°°

Rio Arrayanes - Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

Rio Arrayanes - Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

°°°

°°°

Laguna Escondita - Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

Mirador Escondita - Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

Mirador Escondita - Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

Mirador Escondita - Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

°°°

Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

°°°

Parque Los Alerces - Patagonie - Argentine

°°°

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s