Le combo Fitz Roy / Perito Moreno

Prélude

Quand tu vas en Patagonie, tous les gens que tu rencontres font le même circuit. Du Sud au Nord ou du Nord au Sud.

Je fais aussi partie de ces gens, de ceux qui descendent plus précisément. Alors oui je suis arrivée par la Carretera Austral, j’ai d’abord fait El Chalten pour voir le Fitz Roy puis je suis allée à El Calafate pour voir le Perito Moreno.

El Chalten, f****** nuages

Une nuit de bus. Et une matinée. Et enfin j’arrive à El Chalten. Je suis affolée, je ne croise que des sosies, des baskets au sac à dos en passant par la banane ; l’incontournable du backpacker qui se respecte.

Ça faisait longtemps que j’avais fait une rando alors j’ai commencé soft avec celle de la Laguna Torre. 6h AR qui se font en fait en 4h30. Et encore j’ai pris mon temps. C’est joli, ça monte pas trop, je croise de l’eau, des cailloux, des gens, des crottes de cheval et à la fin j’arrive à la lagune avec des mini iceberg dedans. Puis le fou qui va se baigner dans la lagune. Je trouve le meilleur caillou pour me poser et laisser le soleil et la vue faire le reste.

El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

°°°

Rando Laguna Torre - El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

Rando Laguna Torre - El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

Rando Laguna Torre - El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

Quand je rentre, je suis confrontée à une Israélienne qui vient de terminer son service militaire et qui a présentement un gros problème avec son tampon ; je discute avec un autre Israelien qui me trouve de bonne compagnie pour continuer son chemin avec moi sauf que j’ai pas très envie de m’encombrer de quelqu’un ; et finalement à minuit je vais gentiment dire à tout un groupe d’Israéliens de la fermer parce que je voudrais bien dormir. Israël quand tu nous tiens. 

Le lendemain, je me considère en super forme pour attaquer le Fitz Roy dont la dernière heure de marche est réputée hardos. Sauf que le temps est bien pourri. Je revois mes plans, encore & toujours. Je spoile la balade en allant googler des photos de l’arrivée. Ok c’est quasi pareil que la veille. Je décide de ne faire que la moitié de la rando jusqu’à la laguna Capri et le mirador qui permet de voir vraiment bien le Fitz Roy. Je l’ai vraiment pas bien vu en fait, à cause des nuages. Mais ça m’aura permis de rencontrer Julie et Joseph, les courageux qui vont camper et se lever à 4h du matin pour assister au lever du soleil sur le Fitz Roy. En vrai, ça doit être vraiment canon. Et en vrai de vrai, ils se sont tapés de la pluie toute la nuit…

Rando Los Tres - El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

Rando Los Tres - El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

Rando Los Tres - El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

Rando Los Tres - El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

Rando Los Tres - El Chalten - Fitz Roy - Patagonie - Argentine

Last day

Objectif : aller à El Calafate en stop. Je trouve un spot. Il fait un vent à décourber les bananes. J’attends 45 minutes, j’ai froid et j’en ai marre. Alors je vais au terminal pour acheter un billet de bus. Puis j’achète pas mon billet de bus, je retourne faire du stop parce que quand même c’est que 10h. J’attends une seconde. Phil de Londres et Phil d’Anvers débarquent 🙂 je suis euphorique. Je passe 3 heures avec eux, ils sont trop chou.

À noter que Phil de Londres est un ancien policier de Londres. Alors à ma question existentielle : « ça vous emmerde pas trop les touristes qui veulent faire des selfies avec vous ? », Il m’a répondu qu’au contraire, ça les occupaient parce qu’ils se font totalement chier à patrouiller dans les rues londoniennes.

El calafate – majestueux glacier Perito Moreno

Comme tout touriste, je suis confrontée au dilemme : glacier en bus ? Mini trekking ? Big Ice ?

En bref :

– le bus t’emmène au pied du glacier, tu t’y balades pendant 5h avec des vues différentes en écoutant la glace craquer. C’est grandiose. Le bus coûte 460 ARS + 330 ARS pour l’entrée soit environ 45€.

– le mini trekking, c’est une petite balade sur la glace avec un guide et des crampons. Il y a un bateau à prendre pour rejoindre le glacier. L’expérience doit être chouette mais monsieur le Glacier à t-il vraiment envie son le pietine ? J’en doute. Compter 2400 ARS + 330 ARS pour l’entrée soit environ 150€.

– le Big Ice : c’est une grande rando sur la glace pour laquelle il faut être bien en forme. Là encore l’expérience doit être chouette. En plus de détruire la glace, ça vous en coûtera 250€ environ (2400 ARS + 330 ARS).

J’ai pris la première option et je ne regrette pas du tout, c’était géant de pouvoir observer un glacier d’aussi prêt. et puis dans le bus j’ai rencontré mon pied à terre de Buenos Aires donc c’était plutôt très cool.

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

El Calafate - glacier Perito Moreno - Patagonie - Argentine

Le 1000ème changement de plan

Finalement, on passera Noël ensemble avec Arnaud à Ushuaïa. Sauf que j’ai une grosse semaine d’avance. On va dire que dans l’ensemble j’ai de la chance. Je trouve un workaway dans un hostel à Puerto Natales en deux-deux. C’est pour faire l’interprète entre les proprios qui ne parlent qu’espagnols et tous les backpackers qui ne comprennent rien à l’espagnol. On se rappelle que j’ai fait allemand 2eme langue. Ça va être rigolo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s