Charlottetown

Charlottetown s’est visitée sur les chapeaux de roue. J’ai patiemment attendu 8h, heure du petit dej à l’auberge pour manger le gateau-qui-tue du cuisinier à la banane, au chocolat et à la cannelle. A vrai dire, la cannelle était de trop. C’est tellement nord-américain de mettre de la cannelle partout.

Bref, après ravitaillement en cannelle, je commence par explorer la capitale de l’Ile-du-Prince-Edouard. Capitale la plus petite que j’ai jamais vue qui ressemble davantage à un charmant petit village de pêcheurs. Il n’y a rien d’exceptionnel : une marina, des boutiques de touristes, le centre de la confédération, quelques églises et basta. Le centre d’art est sympa, il regroupe des artistes canadiens de tous les genres. D’un point de vue culinaire, l’île est connue pour son homard et… ses patates ! La gastronomie avance… D’autant que les plats proposés, euh pardon, le plat proposé partout dans l’île n’est rien d’autre que le fish & chips !

20140703_charlottetown_pei_04

20140703_charlottetown_pei_06

20140703_charlottetown_pei_07

20140703_charlottetown_pei_12

20140703_charlottetown_pei_23

20140703_charlottetown_pei_09

20140703_charlottetown_pei_27

20140703_charlottetown_pei_32

20140703_charlottetown_pei_35

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s