Rabat & Casablanca, en express

Prélude

C’est parce qu’on était invité au mariage d’amis à Casablanca que je suis allée au Maroc. Sinon, je n’y aurai probablement encore jamais mis les pieds.
C’est donc en 4 jours ni plus ni moins que nous avons fait un mariage et visiter Casablanca et Rabat.
Prêt ? Partez !

JOUR 1 – Casablanca, le tour, le grand

Le décollage n’était pas gagné. Un souci de porte d’avion dans mes souvenirs… Autant dire qu’avec 4 jours devant nous, oui on était à 2h près.

Honnêtement, on n’était pas au bout de nos peines. On arrive à l’aéroport, on prend un taxi (enfin était-ce vraiment un taxi ??), on descend du taxi. Mais sans l’iphone. Ahah, game over, try again.

Dans notre malheur, on se rend vite compte que les Marocains sont hyper gentils, ils se plient en mille pour trouver un moyen de récupérer le téléphone alors qu’en vrai on en a déjà fait le deuil. Oui je sais, l’expression c’est « se plier en 4 ». Mais « en 1000 », ça leur sied tellement mieux.

A peine les valises posées dans notre BNB, on est dehors pour arpenter les rues polluées & bruyantes de Casablanca. Mon but ? Atteindre les petites habitations trop cute au bout du bout de la promenade le long de la Méditerranée. On a marché, marché, marché. Honnêtement, j’ai cru qu’on y arriverait jamais mais c’était vraiment cute. Sauf qu’il y a des vrais gens qui habitent là et qu’ils ne sont pas trop trop d’accord pour les touristes viennent squatter leur chez-eux. On comprend bien et on respecte, évidemment.

Maroc - Casablanca - promenade MéditerrannéeMaroc - Casablanca - promenade MéditerrannéeMaroc - Casablanca - promenade MéditerrannéeMaroc - Casablanca - promenade MéditerrannéeMaroc - Casablanca - promenade MéditerrannéeMaroc - Casablanca - promenade MéditerrannéeMaroc - Casablanca - promenade MéditerrannéeOn continue de se promener avec déjà des ampoules aux doigts de pieds (huhum les tongs) et on voit doucement apparaître la silhouette de la Mosquée Hassan II au loin. Superbe. De près comme de loin d’ailleurs. C’est vraiment dommage que l’on n’ait pas eu le temps de visiter l’intérieur, ça doit être vraiment canonissime. Il y a juste la masse de pigeons dans la cour qui gâchent un peu la splendeur architecturale mais il suffit de faire abstraction et ça passe. Et puis c’est pas pire, ça fait de la vie.

Maroc - casablanca - mosquée Hassan IIMaroc - casablanca - mosquée Hassan IIMaroc - casablanca - mosquée Hassan IIMaroc - casablanca - mosquée Hassan II

Alors oui, je disais que la balade était vraiment très très très longue mais on peut heureusement compter sur les charrettes de figues de Barbarie pour le ravitaillement pendant la course !! Héhé.

Maroc - Casablanca - promenade MéditerrannéeMaroc - Casablanca - promenade MéditerrannéeMaroc - Casablanca - figues de BarbarieMaroc - Casablanca - pastèque

En parlant gastronomie, on a dîné à La Sqala et c’était vraiment un chouette moment entre les tajines, les carottes au cumin et les sauces un peu trop fortes, enfin moins fortes que le son de l’orchestre folklorique juste derrière nous :).

JOUR 2 – Casablanca, les marchés

1ère mission du jour : trouver un taxi. On tombe sur une charmante petite 205 trafiquée au possible, 700 000 bornes au compteur et qui démarre par je ne sais quel miracle.

Direction le quartier des Habous pour aller négocier des tapis. Et tout autre objet de l’artisanat marocain : les babouches, les services à thé & autres babioles cuivrées. Alors non, on n’a pas acheté de tapis mais honnêtement on était à 2 doigts. A la place, on a acheté une peinture d’un bédouin entrain de servir du thé. Oui oui. Et 3 ans plus tard la-dite peinture attend toujours d’être encadrée.

Maroc - Casablanca - quartier des HabousMaroc - Casablanca - quartier des HabousMaroc - Casablanca - quartier des HabousMaroc - Casablanca - quartier des HabousMaroc - Casablanca - quartier des Habous

Curieux que nous sommes, on s’aventure « de l’autre côté du pont », là où sévit le marché populaire, celui où les têtes de moutons trônent fièrement deci-delà et où les montagnes d’épices et d’herbes séchées rivalisent de hauteur. Très honnêtement, on est les seuls touristes et c’est moyennement safe. Mais comme on aime bien, on reste quand même. Et puis évidemment ça fait copain-copain avec les bouchers et ça s’installe pour manger du mouton grillé. Il y avait quand même plein de mouches dessus. Bref.

Maroc - Casablanca - marchéMaroc - Casablanca - marchéMaroc - Casablanca - marchéMaroc - Casablanca - marchéMaroc - Casablanca - marchéMaroc - Casablanca - marchéMaroc - Casablanca - marché

Ce n’est pas tout ça mais ce soir, on a mariage. Et avant mariage, il y a coiffeur. Je ne vais pas m’attarder sur le mariage mais on a adoré le folklore qui s’en dégageait, l’ambiance jusqu’au bout de la nuit et les plats… qui défilent à une vitesse grand V !!

C’est 7h, on va se coucher 🙂

JOUR 3 – Rabat

L’avantage d’un mariage au Maroc c’est que c’est sans alcool. Du coup, on se réveille relativement frais et dispo pour prendre le train jusqu’à Rabat. Ou le bus. On a pris le train ou le bus ? Je ne me souviens plus. Je n’étais peut-être pas aussi fraîche que ce que je le prétends.

Bref, on arrive à Rabat et on tourne clairement en rond avant de trouver enfin notre BNB. By the way, on est tombé sur des BNB vraiment cool, que ce soit celui de Casablanca ou Rabat.

Mais pas le temps de bailler, on descend dans un petit resto pas très loin du marché et on flâne dans les mini ruelles ponctuées d’étrangetés, d’enfants qui jouent et de tranches de vies. C’est vivant. En vrai, tout le Maroc, c’est vivant.

Maroc - Rabat - ruellesMaroc - Rabat - ruellesMaroc - Rabat - ruellesMaroc - Rabat - ruellesMaroc - Rabat - ruellesMaroc - Rabat - ruellesMaroc - Rabat - ruellesMaroc - Rabat - ruelles

Pour se reposer un peu de toute cette vie et parce que c’est vraiment le truc très cool du Maroc, on se pose dans un bar à jus. Les bars à jus. OMG. 2€ le litre du jus de tous les fruits frais que tu veux, c’est incroyable. La bizarrerie revient aux jus qui intègrent beaucoup d’avocat ou de dattes mais why not.

On passe par l’incontournable Kasbah des Oudayas (classé au patrimoine mondial de l’UNESCO !). Des maisons bleues et blanches et des jardins. C’est cute au possible. Evidemment, je me fais faire un tatouage au henné. Parce qu’un touriste qui se fait pas arnaquer, c’est pas vraiment un touriste.

Maroc - Rabat - Kasbah des OudayasMaroc - Rabat - Kasbah des OudayasMaroc - Rabat - Kasbah des OudayasMaroc - Rabat - Kasbah des OudayasMaroc - Rabat - Kasbah des OudayasMaroc - Rabat - Kasbah des OudayasMaroc - Rabat - Kasbah des OudayasMaroc - Rabat - Kasbah des OudayasMaroc - Rabat - Kasbah des OudayasMaroc - Rabat - Kasbah des Oudayas

On regarde les familles à la fête foraine, tout ça tout ça et puis c’est l’heure de l’apéro Rosé-olives en terrasse avec notre hôte et c’est plutôt parfait.

Maroc - RabatMaroc - Rabat

IMG_3301Maroc - RabatMaroc - RabatMaroc - RabatMaroc - Rabat - WomenMaroc - Rabat - portMaroc - Rabat - portMaroc - Rabat - port

JOUR 4 – Rabat

Dernier jour. Et comme tout dernier jour, on se dit qu’il faut vraiment profiter de ce qu’on ne trouvera pas en France. Alors on avale des litres de jus de dattes, d’avocat, d’orange et de gingembre. Et on profite du soleil. Et des moustiques.

En vrai, on va juste aux ruines de Chellah, on se balade et on reprend l’avion. Rien de fou.

Mais parfois ça suffit.

Maroc - Rabat - ruines de Chellah
Maroc - Rabat - ruines de ChellahIMG_3334Maroc - Rabat - ruines de ChellahMaroc - Rabat - ruines de ChellahMaroc - Rabat - ruines de ChellahMaroc - Rabat - ruines de ChellahMaroc - Rabat - ruines de ChellahMaroc - Rabat - ruines de ChellahMaroc - Rabat - ruines de Chellah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s