De retour en France après 6 mois en Amérique du Sud

Comme pour bon nombre de voyageurs, après 6 mois d’aventures (Pérou, Bolivie, Chili et Argentine), le retour n’est pas simple et la rengaine est la même : « je veux repartir ». Euh au plus vite au mieux ; « as soon as possible » comme on dit hein.

Mais en attendant on est content de retrouver la famille et les copains qui nous manquaient quand même.

Sauf que maintenant, ce qui nous manquent, c’est…

° dormir dans un dortoir de 4 avec quelqu’un qui ronfle ; on se sent moins seule.

° 35 degrés. C’est toujours mieux que 2.

° rencontrer des nouveaux gens ; plein et tous les jours

° passer une nuit dans un bus ; celui qui nous déposera dans un lieu inconnu

° se lever le matin avec pour seul souci de savoir ce qu’on va manger à midi.

° les treks fatigants et le whaou à la fin

° changer d’endroits tous les 2 jours

° porter notre sac à dos (bah en vrai, ça, ça manque pas trop)

° faire ce qu’on veut, quand on veut, où on veut et avec qui on veut.

Pour l’heure, j’accueille Paris ; enfin c’est plutôt Paris qui va m’accueillir.

Paris que je compte vivre & explorer. Parce que c’est la plus belle ville du monde paraît-il…

Carine